Architecture, graphisme et cohabitation amoureuse

Depuis que j’ai emménagé avec un architecte, je vois tous les espaces autrement.

 – Ici, je fais juste une petite parenthèse, pour ne pas que vous pensiez que je me suis reconvertie en illustratrice de déménagements, mais c’est juste que le dernier était provisoire, en attendant celui-ci. –

 Si il y a bien quelque chose qui met d’accord le graphiste et l’architecte, c’est l’élégance des choses épurées.
Rien de plus beau, vous diront-ils, que la pur maîtrise de la composition entre: un espace, un élément, et le vide.  Pour ceux qui ne voit pas trop de quoi je parle, c’est cette sensation de plénitude que l’on peut ressentir lorsque chaque chose semblent être à sa place.

En architecture, cette vision s’applique à des masses imposantes et tridimensionnelles.
En graphisme elle s’applique sur des surfaces généralement plates, comme une feuille de papier,
qui aura une taille rarement plus grande que celle d’un immeuble.

Moi qui appartient à la deuxième catégorie, j’ai toujours été convaincue de l’efficacité et de la beauté des projets minimaux. Par contre, jusqu’à aujourd’hui je n’avais jamais réfléchi à mon espace vital sous cet angle là. Je ne dirais pas que les endroits ou j’ai vécu jusqu’à maintenant étaient “encombrés” de choses inutiles mais c’est vrai qu’il y avait quand même deux-trois trucs sans but accrochés au mur.

Enfint bref, tout ça pour dire qu’à ce niveau là, des raccordements ont été nécessaires dans l’aménagement de notre espace commun…

archigra1archigra2

Mis à part les similitudes de nos professions, j’apprend aussi qu’habiter en couple, c’est se confronter et s’accorder. C’est marrant, on découvre pleins de trucs qu’on ne connaissait pas chez l’autre et la confrontation des idées donne parfois des mélanges très intéressants.

 archigra3 archigra4 archigra5

J’ai aussi cerné l’influence de l’environnement sur l’amour.
Par exemple si on veut peindre un meuble, c’est mieux, pour son épanouissement,
de ne le faire qu’en une couleur.

archigra6archigra7

N’empêche que dans mon espace de travail, je décide qu’il y aura des points blancs sur toutes les tranches visibles, que les quatre murs seront remplit de lithographies de poissons et que le sol sera
tapissé de cactus.

archigra8

Parce que bon.

3 thoughts on “Architecture, graphisme et cohabitation amoureuse

  1. La fille du fond m’avait trop manqué! Merci, tu as fait ma journée =) Mais on en veut encore hein!

  2. ah enfin !!!!
    oui comme Caro, qu’est ce que ça me manquait !!!!
    ma chérie je vois que l’humour reprend le dessus et j’en suis très très heureuse
    ta vieille tante réparée

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s